OpenTTD, le Transport Tycoon Open Source


Voici un article présentant OpenTTD, un jeu Open Source véritable clone de Tranport Tycoon, dont la communauté profite à tous les joueurs en ajoutant des mises à jours régulières et nouveaux graphismes pour le jeu.

N'attendez-plus avant de le télécharger !

N'avez-vous jamais rêvé d'être le dirigeant d'une énorme entreprise foisonnante de voies ferrées et transports en tout genre ? N'avez-vous jamais imaginé un monde envahie par vos constructions et où le requin des affaires c'est vous ? Grâce à OpenTTD, dirigez le monde des transports et faites vous un compte bancaire où le nombre de chiffre est difficile à compter...

 

Le contexte de OpenTTD

Dans ce jeu vidéo, vous vous glissez dans le costard impeccable d’un magnat des transports. Vous avez emprunté une importante somme d'argent et vous avez un siècle pour montrer votre génie et devenir le roi des transports. Votre objectif est simple : vous tailler la meilleur part du marché en construisant, développant et obscurcissant le ciel, la mer et la terre de vos réseaux ferrés, axes routiers, ligne maritimes et aériennes. Vous êtes le PDG d’une compagnie de transports et vous devez développer votre future multinationale dans un monde gigantesque garni de villes et d'industries, ainsi que de concurrents impitoyables.
 


 

Open Transport Tycoon ne se prend pas au sérieux et donne dans un délicieux second degré. Ainsi l’ambiance donne dans les eighties avec ses années fric où toute « bonne action » rimait avec paquet de dollars à la clé. Dans ce jeu, on se fiche bien de polluer, d’arracher les arbres ou de déverser des millions de tonnes de béton, le but c’est de se faire un compte en banque doré, dans la joie et la bonne humeur !
 

Un jeu de gestion complet et prenant

OpenTTD rayonne par son concept de gestion très abouti et aux multiples facettes. Ainsi vous devez développer un réseau de transport sur un territoire qui vous est donné en prenant soin de faire mieux que le concurrent. Celui-ci sera impitoyable et veillera à ce que vous échouez pour mieux vous acheter. C'est pour cela que vous devrez faire preuve de dynamisme, de contrôle sur votre éconnomie et sur les qualités de vos transports, de vos axes et de la production. Une fois que vos premers rails sont construis, à vous la flambée boursière.

Vous démarrez votre compagnie de transport en 1950 (plus tôt ou plus tard si vous le souhaitez) sur un territoire généré aléatoirement. Les villes qui le composent peuvent être choisies au préalable dans les options : villes françaises, anglaises, italiennes etc. A partir de là, vous devez vous lancer à construire les axes de communications que vous souhaitez via un éventail de possibilités : bus, camions, trains, avions, bateaux et même tramways ! Le début du jeu est assez complexe car il faut parvenir à équilibrer ses comptes, c’est à dire en investissant modérément et pas trop vite, au risque d’être en banqueroute. L’astuce c’est de profiter des subventions qu’offrent les municipalités pour se relier entre elles, ou entre plusieurs industries. C’est plus accessible que ça en a l’air et c’est particulièrement plaisant à mettre en place. La stratégie du jeu consistera à observer les villes qui se développent le mieux et à y implanter des services de transport en quantité suffisante. Mieux vaut donc ne pas s’éparpiller et se concentrer sur certains secteurs.

 



 

Le jeu vous offre un très large choix de paramètres pour affiner vos parties. Je ne rentrerai donc pas dans les détails tant les options sont complètes et constamment enrichies. L’application profite d’une communauté particulièrement active qui propose très régulièrement des extensions sous la forme de nouveaux véhicules (souvent issus de vrais modèles), nouvelles intelligences artificielles, nouvelles cartes, nouveaux éléments de décors, etc. Tout cela passe par un petit module de contenu en ligne intégré au logiciel. Ces NewGRFs (comme nouveaux graphismes) permettent d'ajouter un peu de piment au jeu et lui vaut son incroyable gameplay.
 



 

Un jeu vidéo libre, gratuit et opensource

Open Transport Tycoon Deluxe est une reprise opensource du fameux jeu Transport Tycoon Deluxe sorti en 1995 sur PC. TTD, alors meilleur jeu de gestion du moment et développé par Microids, va développer sans le savoir une communauté de fans. Sons succès étant assuré, aucune suite ne sera pourtant mise en chantier. Les années passent, à l'an 2000 la communauté des fans est toujours très dynamique, le jeu produisant toujours l'enthousiasme des plus fanatiques malgré ses graphismes datés et ses musiques MIDI old-school. Puis, le jeu ne se trouve plus compatible avec le nouveau Windows XP.

Microid n’existe plus et la licence « Transport Tycoon » fait l'objet d'un débat dans la subtilité du droit, il n'en ressort aucun inconvénient à ce qu'il soit reprit par un tier. Ainsi sort TTDPatch, un gros correctif non-officiel réalisé par des fans grâce à Joseph Drexler, permettant de faire tourner le fameux jeu sur Windows XP et plus tard sur Windows Vista. Il ajoute en outre la possibilité d’importer des extensions : packs et GRFs permettant de modifier le contenu et les graphismes. TTDpatch vit alors une époque fleurie et la communauté est d'autant plus forte lors de ces années.
 

 

En parallèle, Open Transport Tycoon Deluxe (simplifié par « OpenTTD ») commence son développement et se veut plus ambitieux. Outre les avantages procurés par TTDPatch, il permet également de jouer en haute résolution et surtout, de faire tourner le jeu sous Mac OS, Linux, BSD et même la PSP? de Sony ! Mais il souffre tout comme TTDpatch d’un défaut non-négligeable : une copie de Transport Tycoon Deluxe est indispensable pour récupérer les fichiers de base.

Des développeurs indépendants œuvrent alors à reprogrammer entièrement les éléments manquants afin de réduire le besoin en fichiers de base, comme le moteur graphique, les musiques et les bruitages MID. En avril 2010, la version 1.0.0 de OpenTTD sort. C'est alors un jeu autonome qui n’a plus besoin d’une copie de TTD. Il est désormais un clone enrichi de Transport Tycoon Deluxe, opensource, libre, gratuit et multiplateforme !

 

OpenTTD, ça vaut quoi en bref ?

Malheureusement, OpenTTD n'est pas un jeu qui plaira à tous. Sa 3D iso et ses graphismes de 1995, en plus fins, ne font pas beaucoup de nouveux fans. Mais, si vous dépassez cette enveloppe qui pourtant fait la nostalgie de TTD, c’est un jeu de gestion à la fois très complet et facile à prendre en main. Les joueurs s'adonnent à des parties solo ou multijoueurs en ligne longues et toujours différentes. La gestion devient rapidement passionnante et infinie avec les trains. On saluera le contenu toujours mis à jour grâce à une communauté de passionnés qui donne beaucoup pour conserver leur jeu favori.

 

Je vous invite donc à essayer OpenTTD, c’est rapide et ça ne mange pas de pain !

SITE DE OPEN TTD (Infos et Téléchargements)

Note : Si le site est en anglais, le jeu est bel et bien disponible en français!

-- Récapitulatif --

Nom : OpenTTD.
Développeurs : Ludvig Strigeus et la OpenTTD Team.
Genre : gestion.
Date : 2004.
Configuration minimale : 68020, OS 3.0, carte graphique, 8 Mo de Ram.
OpenTTD tourne sous : linux, OSX, windows, MorphOS et OS/2.

Prix : gratuit [Télécharger le jeu].

  • Currently 0.00/5
Rating: 0.00/5 (0 votes cast)

Share It!

Be the first to comment